Accueil » Archives pour Christophe

Auteur : Christophe

Réouverture…

 

“Le libraire perce la bulle” en drive (Ouest France)

Le mercredi et le samedi de 10h30 à 13h00, vous pouvez passer pour choisir une BD ou commander par mail et retirer vos achats à la porte de la librairie dans le respect des gestes barrières. Beaucoup de BD sont disponibles dans la limite des stocks. Les nouveautés prévues au mois de mars et d’avril sont reportées fin mai et courant juin. Il faudra attendre un peu pour L’odyssée d’Hakim, Le dernier atlas tome 2, L’oasis et beaucoup d’autres. 

 

Lire une BD est un bon moyen pour patienter et attendre la fin du confinement. Les pages Nouveautés et Coups de cœur vous suggèrent – entre autres – quelques albums.

Thérapie de Groupe

Ronan Toulhoat le 22 février

Belle affluence samedi 22 février de 14h30 à 18h30, pour rencontrer Ronan Toulhoat invité à dédicacer ses ouvrages dans les nouveaux locaux de L’Introuvable, 16, rue du Frout à Quimper.

 

Dédicace de Ronan Toulhoat dans les nouveaux locaux de la librairie l’Introuvable le 22/02/20.

DANS LA FORÊT

Merci à Lomig pour cette belle après-midi de dédicaces, le samedi 2 novembre 2019. Le public était présent en nombre pour découvrir cet auteur plus longuement.

Nous espérons également la présence de Lomig au festival Penn Ar Bd le dimanche 5 Avril 2020.

Rétro: Éric HÜBSCH

L’INTROUVABLE  a accueilli Éric HÜBSCH Le temps pour le dessinateur de revenir sur TOPAZE et CIGALON qu’il a signé aux éditions Grand Angle dans le cadre de l’adaptation en BD de l’ensemble de l’œuvre de Marcel Pagnol. La vidéo de l’interview d’Éric HÜBSCH

Scénario : SERGE SCOTTOEric STOFFEL
Dessin : Éric HÜBSCH
Couleur : Sandrine CORDURIÉAxel GONZALBO,
David LUNVENMagali POLI RIVIERE
Paru le 22 Aout 2018
Cigalon est un cuisinier qui a une telle estime de son travail qu’il se met rarement aux fourneaux et qu’il choisit les clients dignes de ses menus. Mais, malgré la réputation de ses plats, le restaurant connaît ses plus mauvaises heures. Grâce à au slogan « Ici, on sert les clients », Madame Toffi, sa blanchisseuse décide d’ouvrir son propre établissement. Le grand chef est piqué au vif. La guerre est déclarée entre le marmiton bourru et la nouvelle concurrente. Et Cigalon est décidé à accueillir tout le monde, même les pires canailles des bas-fonds de Marseille.
 

Tome 1

Scénario : SERGE SCOTTO, Eric STOFFEL
Dessin : Éric HÜBSCH
Couleur : Sandrine CORDURIÉ
Paru le 02 Mars 2016

Naïf et sincère, Topaze est professeur de morale dans un pensionnat dirigé par Monsieur Muche, dont le principal souci est de ne pas déplaire aux riches parents de ses élèves. Or, c’est précisément la faute que commet Topaze en refusant de mettre une bonne note à un élève qui ne l’a pas méritée. Apprenant par mégarde que Topaze souhaite épouser sa fille, Muche, furieux, le licencie. Congédié, le professeur trouve une place de secrétaire auprès d’un homme politique à la moralité douteuse. Topaze se retrouve entraîné dans des affaires louches, bien loin des leçons de morale qu’il enseignait à ses élèves.

Tome 2

Scénario : SERGE SCOTTO, Eric STOFFEL
Dessin : Éric HÜBSCH
Couleur : Sandrine CORDURIÉ
Paru le 16 Novembre 2016

Topaze, foncièrement honnête, est mis à la porte de la pension dans laquelle il travaille, car il refuse de «truquer» les notes des élèves de bonne famille. Sans ressource, il se laisse attirer par l’offre d’emploi que lui propose un homme politique influent, à la recherche d’un «porte-nom» pour faire passer ses affaires crapuleuses en douce. Naïf, Topaze a bien la tête de l’emploi, mais est-il si crédule que cela ?

Grand Angle adapte en BD l’intégralité de l’œuvre de Marcel Pagnol.

 

 

L’expo de l’été

Carnets de voyages

Vieux Phare – Penmarc’h
6 juillet – 29 septembre

 

“À une époque où nous sommes abreuvés d’images, il est intéressant de voir ceux qui prennent le temps de se poser, de regarder et d’interpréter par le dessin le monde qui les entoure. Benjamin FLAO, Simon HUREAU et Geneviève MAROT sont des reporters graphiques, munis d’un carnet, ils saisissent le moment avec quelques coups de crayon et traduisent par le dessin une émotion ressentie. Le désir de rencontrer, de partager avec les autres, de témoigner, de fixer le souvenir, le besoin de rompre avec le quotidien sont autant de motivations pour ces artistes.”

 

Le site de l’expo : Vieux Phare-Penmarc’h

L’expo par la presse :  Ouest France       Le Télégramme